Forum sur Mario Ancic, joueur de tennis croate.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Diplome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Diplome   Jeu 17 Avr - 20:22

Je ne savais pas trop où mettre cet article!! flower
Comme nous là annoncé Clémence sur son blog Mario est maintenant diplomé!!Je vous met l'article!! cheers
Ancic Earns Law Degree from University of Split
© Paun Paunovic
Mario Ancic has enjoyed an outstanding tennis career by finishing in the Top 10, helping his country to the Davis Cup title, reaching the semifinals at Wimbledon and winning three career ATP titles.

But the 24-year-old Croat's proudest moment off-court came Monday in his hometown of Split where he officially became a graduate of the Law School of the University of Split.

On Sunday, after leading his country to a 3-2 Davis Cup victory over Italy by winning the fifth and decisive rubber, Ancic drove four hours back home to get ready for his "huge day" on Monday.

In front of a crowd of 300 people, that included students and professors in the Law program, members of the Croatian Olympic Committee, Administer of Sport, family and friends, Ancic gave his 45-minute thesis on "ATP Yesterday, Today and Tomorrow," describing the legal foundation and organization of the ATP Tour. Afterwards, Ancic took questions from professors and students.

"When I was going to high school with childhood friends I was always good in school and I wanted to see if I could do it," said Ancic, who began the law program at the end of 2002. "It was a lot of work and I always wanted to play tennis but this is why I decided to continue and it was a huge day for me yesterday."

"Obviously it's not easy to compare (to tennis) but these will be memories I will cherish for the rest of my life."

When Ancic was sidelined last year for nearly six months due to illness and injury, he became an everyday student and said, "It wasn't good for my tennis not playing but I had something to focus on while I was out. This was good and I used my time well. I was spending a lot of time there and it was normal life for a 23-year-old not playing tennis."

Ancic says education has always been stressed in his family. Older brother, Ivica, who played pro tennis briefly, earned a degree in economics, and younger sister, Sanja, who was a Top 10 junior in the world, is studying pharmacy in Zagreb.

"It shows the part of our family, the sport is big for us, but we always try to do both," said Ancic. "It is so important and last year I had a lot of problems, and one day, it shows you what will you do when you're not going to be playing tennis? You never know what could happen the next day. It's something that's going to stay with me for my lifetime."

Ancic wrote his 68-page thesis in Croatian and he plans to get it translated in English and wants to give it to whoever is interested in reading it. "I want to thank Etienne (de Villiers) for helping with this and everybody with the ATP for their time."

When asked what he will do with his Law degree, Ancic said, "It's something that can open many doors after my tennis career and I hope to play eight to 10 more years. I would like to put together the sport and law that I like much and hopefully help the interests of the players."

The university's graduation ceremony is next month at a date to be announced, and Ancic said if he is in the middle of a tournament, he knows the one place he will be. "Wherever I am, that one day I will be there for sure in my cap and gown."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Jeu 17 Avr - 20:46

Merci pour l'article et bravo à Mario pour son diplome!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
Clémence

avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 26
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Diplome   Jeu 17 Avr - 21:13

Bravo Mario ! Alala en plus d'être doué au tennis, il est diplomé en droit!
Bon les filles si jamais on a un problème faut contacter l'avocat Super Mario Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Jeu 17 Avr - 21:14

Oui mais ça ous aiderait pas bcp vu que c'est les loies croates qu'il a apprit! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
Clémence

avatar

Féminin Nombre de messages : 54
Age : 26
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Diplome   Jeu 17 Avr - 21:26

Oui c'est sur lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coralie-B

avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 35
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 27 Avr - 2:52

J'aurais bien aimé écouter sa thèse de 45 minutes... Même si c'est en croate...
C'est pas pour le contenu de toute façon que j'avais envie d'y participer lol
... et puis c'est bien de voir que tous les sportifs ne sont pas bêtes!
Bravo Mario. je t'adore encore plus....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 27 Avr - 11:54

En fait,sa thése,il l'a fait en croate et en anglais donc on aurait pu comprendre un tit bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
Coralie-B

avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 35
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 27 Avr - 12:48

Non, elle n'était qu'en croate. il projette de la faire traduire en anglais mais c'est pas encore fait (enfin, c'est ce qui est écrit dans l'article)
.... Sinon, j'aurais compris si c'était en anglais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 27 Avr - 14:50

Ah ? Parce que j'ai vu ds une autre interview (enfin,c'était une traduite,y'a peut être eu une erreur dans ce cas) qu'il avait fait l'oral en croate et qu'il donnait un écrit en croate et en angl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
Coralie-B

avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 35
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Lun 28 Avr - 14:01

C'était juste écrit :
"Ancic wrote his 68-page thesis in Croatian and he plans to get it translated in English and wants to give it to whoever is interested in reading it. "
A première vue ce n'était pas encore fait... mais peut être que sa thèse a été traduite en anglais entre temps.. ou bien il y a une erreur dans l'une ou l'autre des interviews.... Bref, je note qu'il a écrit " wants to give it to whoever is interested in reading it." je note. je vais lui écrire et lui dire que j'ai grande envie de lire sa thèse...
Ah la la, qu'il est intelligent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Lun 28 Avr - 22:07

Wé!!Mené la vie professionnelle et les études en même temps,ce n'est pas évident du tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
Coralie-B

avatar

Féminin Nombre de messages : 99
Age : 35
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Mar 6 Mai - 15:11

Ancic:"La santé et le top 10"

Mario Ancic n'a que 24 ans, mais il a déjà connu l'équivalent de deux carrières avec un temps fort une demi-finale à Wimbledon et une grande absence, une mononucléose. Ce Croate, qui vit depuis longtemps à Monte-Carlo, s'est confié avant d'aborder les grandes échéances sur terre battue.

MS ROME - 1er tour

Mario Ancic (CRO, WC) bat Feliciano Lopez (ESP) --- PS : à l'heure où Eurosport publie cet article, Mario n'a pas encore joué face à Féli

Deux ans que vous n'aviez pas foulé la terre battue, en compétition du moins, quelles sont vos sensations aujourd'hui sur cette surface ?

MARIO ANCIC : "Je n'ai plus joué sur terre depuis la fois où j'ai perdu contre Federer en Quart de Finale à Roland Garros, donc je dois bien avouer que c'était assez étrange quand j'ai repris. Mais plus je joue, plus la confiance revient, je suis de plus en plus à l'aise. Bien sûr, les choses prennent du temps à se remettre en place, c'est un période difficile, mais heureusement j'ai de bons résultats, et je verrai bien par la suite. C'est dur de faire le moindre "pronostic" et d'avoir une quelconque attente."

A 24 ans, vous avez déjà connu en quelque sorte deuxcarrières. Il y a eu un "avant mononucléose", et un "après"…

M. A : "En effet, on peut diviser mon parcours en deux carrières. L'une avant cette longue période pendant laquelle j'ai été blessé et malade, alors que j'étais n°7 mondial, que j'avais gagné la Coupe Davis avec mon pays et le tournoi de 's-Hertogenbosch;, et "l'après". J'essaye toujours de revenir, j'ai eu de supers résultats jusqu'à maintenant. Avant Marseille j'étais 135e mondial, aujourd'hui je suis déjà revenu en 53e position en classement ATP, donc c'est vraiment bien. Mais il faut toujours aller progressivement, étape par étape. Je crois vraiment que je peux revenir dans le top 10, et bien jouer."

Considèrez-vous avoir modifié ton jeu ? Même si vous restez un joueur offensif, on a l'impression que vous êtes peut-être plus prudent qu'auparavant…

M. A : "Oui, bien sûr. Quand tu es dans le top 10, quand tu as de bons résultats, tu es plus confiant, tu joues beaucoup et tu sais exactement quoi faire dans n'importe quelle situation… A l'heure actuelle, parfois je réfléchis quand même à deux fois… "Est-ce qu'il vaut mieux que j'attaque ? Ou plutôt que je reste en fond de court ?..." Mais c'est quelque chose que je travaille quotidiennement, je veux retrouver cette agressivité que j'avais avant. Seulement vous savez, ça a été un break très long, et malheureusement ce n'est pas aussi simple que s'il fallait simplement appuyer sur un bouton pour que tout revienne instantanément…"

Vous avez réalisé de grosses perfs en grand chelem, fait partie du top 10… Quel est le petit "truc" qu'il vous manque, à votre avis, pour décrocher un titre en Masters Series ou dans un des quatre tournois majeurs ?

M. A : "Je dois dire qu'au moment où j'étais au top, où je jouais si bien en Grand Chelem, je n'étais pas si loin du titre, donc... Vous savez, j'avais beaucoup d'ambitions. J'ai été malade, mais maintenant, c'est dur de dire quelles sont mes "dispositions". Tout d'abord, tu dois être brillant en quarts, en demi, et ensuite tu peux penser à la finale et au titre en Grand Chelem."

Abordez-vous les matches différemment aujourd'hui ?

M. A : "Non. Je pense qu'elle est restée la même. Bien évidemment, j'apprécie encore plus de jouer maintenant, le tennis m'a tellement manqué, et pour moi, n'importe quel entraînement, n'importe quel match est tout simplement incroyable, parce que je suis passé par des moments très durs, ce n'était vraiment pas facile, mais je suis revenu, je joue les grands tournois, je n'ai plus besoin de wild-cards ou de passer les qualifications. Avec les matches tu reprends confiance, et tu es plus agressif et on se sent plus à l'aise sur le court."

Est ce que vous ressentez beaucoup d'attente de la part de vos compatriotes et dans votre pays ?

M. A : "Je ne sais pas trop, je ne suis concentré que sur une chose… Heureusement je retrouve un bon niveau de jeu, je ne sais vraiment pas comment dire… J'étais prêt à disputer des tournois Challenger, mais grâce à Dieu, je m'en suis vite sorti et je peux toujours jouer. Je suis à nouveau dans les 50 environ, ce qui est très important pour moi, ça me permet d'entrer dans les tableaux des Masters Series, et vous savez, le fait qu'il ne soit plus question de wildcard ni de qualifs, c'est déjà un premier grand pas pour moi. Aujourd'hui l'important c'est que je travaille mon jeu, et que je réussisse à tout remettre en place."

Comment va s'organiser la suite de votre saison ?

M. A : "Je joue Barcelone la semaine prochaine, puis Rome (il a finalement obtenu une wild-card, ndlr), Hambourg et Poertschach avant Paris. Ensuite c'est Roland-Garros, j'espère revenir en bonne forme / santé là-bas, bien jouer dans les semaines à venir, retrouver mes sensations et tout ça sur terre battue, parce que vous savez, il faut glisser. C'est très différent, et je n'aurais pas pu vraiment "m'échauffer". Lorsque j'ai essayé de revenir sur le circuit l'an dernier, c'était sur dur. Donc c'était un gros challenge pour moi, mais je suis vraiment très heureux d'être là, d'avoir remporté un tour ici. Je me suis incliné sur un score très sévère mais je relativise, c'était une défaite face au meilleur joueur du monde sur terre battue, Rafa (ndlr : Rafael Nadal) ! Cela m'a permis de faire le point, de voir ce qu'il me manquait, où je devais encore progresser. Je retiens beaucoup de choses positives de ce match, en fait j'ai occulté le score et je n'ai voulu ne retenir que les bonnes choses. Je pense avoir assez bien joué, assez bien frappé la balle, c'est une bonne expérience pour mon retour sur terre."

Pourriez-vous d'ores et déjà dresser un petit bilan de votre début de saison? Attendez-vous beaucoup de cette année 2008, avez-vous de gros objectifs en tête ? Ou au contraire cette saison est pour toi une sorte de nouveau départ ?

M. A : "Je pense qu'aujourd'hui je suis très serein, c'est évident. Vous savez, j'ai vraiment envie de revenir, de montrer à nouveau que je fais partie des meilleurs, mais je sais pertinemment que tout ne peut pas revenir d'un coup, ça nécessite un énorme travail, de la gym etc… Mais je dois dire, je n'ai pas trop de gros objectifs pour cette année, je veux simplement être en bonne santé. Et comme je le disais, mon but, c'est de revenir au classement qui me correspond vraiment, c'est-à-dire le top 10. Je ne sais pas quand cela arrivera, mais pour le moment, ce sur quoi je me concentre le plus, c'est mon jeu, retrouver le même mental, les même frappes de balles, la même agressivité qu'avant."

Quels rapports entretienez-vous avec les autres joueurs croates ?

M. A : "Je trouve qu'on s'entend plutôt bien. Au départ, j'étais tout le temps avec Ljubicic, puis Karlovic est arrivé, et puis Cilic, donc… On s'entend vraiment tous bien."

Que pensez-vous de l'émergence du tennis serbe?

M. A : "C'est vraiment sympa de voir que ces “nouveaux pays” ont désormais de très grands noms du sport. En Croatie on a de très bons résultats en tennis, on a toujours eu de très bons joueurs, dans le top 10. Goran (ndlr : Ivanisevic) a gagné Wimbledon, puis nous avons gagné la Coupe Davis (ndlr : 2005). Les Croates ont eu tellement de succès dans le passé, il ont connu leur heure de gloire, comme les Serbes aujourd'hui, qui ont d'excellents résultats. Ça me fait vraiment plaisir pour eux, parce que je les connais, et je peux vous dire qu'ils le méritent."

Vous habitez Monte-Carlo. Comment vivez-vous le quotidien ici, et le tournoi ?


M. A : "Pour moi, avant tout, ce tournoi, c'est vraiment “un tournoi à la maison”. J'ai mon appartement ici, ma famille vit ici aussi. Je suis résident monégasque depuis très longtemps. En fait je suis venu ici alors que je n'avais que 14, 15 ans, parce que beaucoup de joueurs s'entraînaient ici, donc je suis venu pour être sparring partner, j'étais tout jeune. Après, j'ai progressé, et j'ai finalement décidé de me "baser" ici, parce que je pense que tout le monde a besoin d'un point de chute. Pour moi, c'est ici. Je suis toujours là au mois de décembre, et pendant les autres mois de l'année, quand on est tous là à s'entraîner, je tiens à dire que les gens du club sont vraiment adorables. On a tout ce dont on a besoin ici."

Quel est le souvenir le plus fort de votre carrière ?

M. A : "La victoire en Coupe Davis en 2005, je pense… Pour moi c'est toujours tellement important de faire partie de cette sélection Croate, et remporter le 5e match de cette finale, il n'y avait rien de plus beau qui puisse arriver à l'Equipe, rien de mieux pour la Croatie. J'étais tellement heureux, parce que représente tellement de choses pour moi…»

Très peu de joueurs poursuivent leurs études une fois leur carrière de haut niveau entamée. Pour votre part, vous venez d'être diplômé… Qu'est ce qui vous a motivé pour continuer vos études ? Et si vous n'aviez pas été tennisman, qu'auriez-vous aimé faire comme métier ?

M. A : "J'ai commence mes études il y a presque 6 ans, et je voulais continuer, parce que j'aime vraiment beaucoup ça. Et d'un autre côté, tu ne sais jamais ce qui peut se passer, quand tu regardes ce qui m'est arrivé l'an dernier, quand j'ai eu ces problèmes de santé, tout aurait pu s'arrêter du jour au lendemain. Après, tout le monde se posait la question "Pourquoi est-ce qu'il fait ça ? Est-ce qu'il prend trop de temps pour revenir ?"… Je répondais que non. J'emporte toujours des livres avec moi, quand je revenais dans ma chambre je me mettais à lire et travailler, pour moi c'était normal d'étudier, et de lire."

"Donc ça a été énorme pour moi d'être "graduated" (diplômé) quelques jours avant le tournoi (ndlr : avant le Masters Series de Monte Carlo), j'ai obtenu mon diplôme de Droit, c'était une étape très très importante pour moi, et pour ma famille aussi bien évidemment, qui voulait me voir aller à l'école, et ne voulait pas que je regrette d'être devenu un joueur de tennis. Parce que je joue peut-être au tennis, mais j'ai une vie "normale", et mon comportement est tout ce qu'il y a de plus… Normal, je suis aussi normal que possible."


Eurosport - Propos recueillis par Krystel Roche - 06/05/2008 11:28
http://www.eurosport.fr/tennis/atp-tour/2008/sport_sto1563543.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Mar 6 Mai - 20:43

Super cet article!!!Merci Coralie!!Il a un moral de plomb!!C'est tout bon çà!!J'espère qu'il fera un bon résultat a roland!!! flower
Ajmo Mario!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloria

avatar

Féminin Nombre de messages : 185
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 11 Mai - 19:14

Ivanishevich : Ancic - le favori de Wimbledon après Federer
Un ancien joueur de tennis professionnel Goran Ivanishevich participant dans le tournoi de vétéran "Tours les champions", est connu par les énonciations non ordinaires et vives. À l'opinion Ivanishevich, à le temps empruntant la deuxième ligne dans le rating ATP, son ancien partenaire selon le tandem dans les tournois ATP Mario Ancic - un des favoris du tournoi de "un Grand casque" Wimbledon d'été :
"Si Mario est sain et en bonne forme, il sera le favori de Wimbledon après Roger Federer. Cette demande - non les paroles vaines. L'herbe est l'herbe, mais Ancic sur elle joue est plus sain, que Rafael Nadal, et il vaut mieux peut-être, que Novak Djokovic. Si le transporte avec le sort et il ne se trouvera pas une partie du filet avec Federer, il a toutes des chances parvenir le finale, mais là tout peut arriver".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 11 Mai - 21:46

C'est vrai que Mario a toujours eu de bons résultats sur herbe alors pourquoi pas à Wimby!!! flower
Merci pour l'article Gloria!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Dim 11 Mai - 23:43

merci pour l'article

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
Gloria

avatar

Féminin Nombre de messages : 185
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Lun 16 Juin - 14:11

J'ai cherché une article, mais elle est en anglais Embarassed :
Mario Ancic Q&A

Mario Ancic était septième dans le monde, aussi à Wimbledon était semi-finalist et Davis Cup gagnait avec Croatia.
Aujourd'hui il est 44-me dans le monde comme il fait sa voie en arrière suite à la maladie et en 2007

Mario joue aux Championnats Artois dans le Queen's Club cette semaine et a accepté de répondre aux questions de nos 606 utilisateurs.
Les thèmes varient de comment il s'est occupé du fait de contracter mononucleosis et de ses plans pour l'avenir, à ses amis sur le tour et son évaluation du meilleur dans le jeu.

Q: Pourquoi vous n'avez pas demandé un classement protégé pendant que vous avez la maladie l'année dernière ?[/i]

Mario: Bien, parce qu'avant tout recevoir un classement protégé vous devez être sortis depuis six mois et je suis revenu après le fait de recevoir mononucleosis après cinq, purement parce que j'ai cru que je le traverserais, que j'ai fait et je n'ai pas voulu attendre plus. J'ai pensé après une telle longue pause que j'ai juste voulue commencer et avec optimisme aller peu à peu.
Au temps j'ai été blessé j'étais à numéro huit ou neuf dans le monde et quand je suis revenu j'étais toujours environ 35 ou 40 qui signifierait que j'entrerais dans tous les tournois dans le monde donc j'étais prêt à commencer. Je ne savais pas que mon épaule allait se décomposer après deux ou trois semaines et que j'aurais un virus d'estomac et deux ou trois autres problèmes le long de la voie. Il m'a pris presque une année pour complètement se rétablir, à la fin.

Q: Était cela parce que le mono est resté dans votre système ?

Mario: Non, dès que vous êtes sur mononucleosis il ne reviendra jamais et toutes les autres choses que j'avais ensuite étaient de complètement nouvelles blessures. C'était très ennuyeux parce que l'on est venu après qu'un autre et eux n'ont pas eu rien à faire l'un avec l'autre, ils étaient toutes les complètement différentes choses.
C'était juste l'infortune et je crois toujours que toutes les décisions que j'ai faites étaient pour le meilleur pour moi et ont été faites après longtemps la réflexion. Vous ne pouvez pas savoir ce qui va arriver, vous essayez juste de faire le meilleur vous pouvez.


Q: Roger Federer avait mono au début de cette année aussi. Croyez-vous que cela a eu rien à faire avec sa goutte faible de dans la forme ?

Mario: Je ne crois pas qu'il soit eu trop mal des résultats franchement dit. Il a été dans les finales dans le Français et le semis en Australie. Évidemment d'autre part les gens se sont probablement habitués à lui gagnant trois claquements une saison. C'était une réalisation incroyable et je crois que les gens s'y sont habitués un peu et ont commencé à penser c'était normal.
Il y a beaucoup de bons joueurs et Federer avait un type beaucoup plus clair de mono et je suis heureux qu'il a fait parce que cela n'aurait pas été agréable si une telle personnalité aurait manqué six mois du tennis.

Q: A votre programme d'entraînement et régime changé depuis que vous étiez malades de mono ?

Mario: Peut-être un petit peu au début de ma rentrée j'étais un petit peu plus prudent. J'ai voulu travailler plus mais je ne pourrais pas, le corps ne me permettait toujours pas et je n'étais pas toujours assez approprié. Mais vous devez passer par cette phase et en ce moment il n'y a rien de différent. Je crois que tout le monde sait mon travail éthique bien et en ce moment il n'y a aucune limite à mon entraînement.
Maintenant je me sens grand physiquement et il n'y a rien pour m'arrêter travaillant maintenant.

Q: Êtes-vous surpris par comment et vite vous avez récupéré votre forme depuis le retour ?

Mario: Vraiment, évidemment il y avait beaucoup de questions des gens autour de moi de si je serais jamais capable de revenir, mais je pense cette année loin m'a rendu plus fort surmené intellectuellement et donné moi la conviction de soi. Si je peux passer par toutes ces choses en jouant ensuite le tennis semble plus facile.
J'ai commencé il y a environ quatre mois quand j'ai été classé 140 dans le monde et maintenant j'ai mis 100 endroits plus haut et je suis classé 40. Je dis toujours que la rentrée va grande, mais là va toujours être des temps résistants et de mauvaises pertes quand je questionne 'pourquoi sont je perdant à ce gars, je ne lui aurais jamais perdu auparavant'.
Mais c'est toujours une période où je dois m'adapter et il va bien et j'attends impatiemment de jouer mieux et mieux. Mon but est toujours de revenir dans les premiers 10 où j'étais avant mes blessures. Je le veux si mal mais quelquefois vous devez juste regarder que vous avez fait et être heureux et aller ensuite peu à peu, parce qu'avec tout par lequel j'ai passé je sais qu'il peut tout partir dans un jour. J'attends chaque match impatiemment que je joue.

Q: Vous avez une cible le classant vous voulez finir. Vous faire croient que vous pouvez devenir plus hauts qu'où vous étiez avant la blessure et est cela que vous avez l'intention de faire ?

Mario: Évidemment mon but est de revenir dans les premiers 10. Dès que vous êtes en haut là vous êtes un des meilleurs joueurs dans le monde et chaque tournoi auquel vous venez on s'attend à ce que vous gagniez et vous jouez sur le grand stade. Je veux sentir ces sortes de choses de nouveau.
Si vous avez cinq ans ou six ou sept est juste une question d'un ou deux bons tournois. C'est mon but et c'est toujours ce qui me motive pour revenir. Je n'ai dû commencer de rien - ma première pratique marchait fondamentalement - et ce qui (l'entrée dans les premiers 10) était mon but toujours. Je ne fais pas mettre de temps quand cela doit n'être pas qu'il est quelque chose que je suis très passionné d'et c'est mon but.

Q:Si vous n'étiez pas devenus blessés croyez-vous que vous aviez le talent de devenir le monde numéro un ?

Mario: Oui

Q: Vous croyez encore à cela ?

Mario: Oui

Q: Avez-vous fait des changements techniques au coup ?

Mario: J'ai fait, mais il n'y avait rien de grand. Évidemment le balancement change pendant l'année comme vous faites deux ou trois différentes choses. Il fignole juste, il n'y a aucun grand changement.

Q: Sur lequel votre surface préférée doit-elle jouer ?

Mario: Bien, c'est un petit peu surnaturel. Tous les Croates, nous avons grandi sur la glaise, la plupart d'entre nous n'avaient pas de cours de justice dures ou en salle ou n'importe quoi. Alors cela a retourné dernier dans nos carrières que nous sommes les meilleurs sur en salle ou l'herbe, sur les surfaces plus rapides. Donc c'est des surfaces sans doute plus rapides.

Q: Qui vos idoles grandissaient-elles ?

Mario: Évidemment il y avait Goran Ivanisevic comme un joueur de tennis venant de ma ville. Je aussi comme beaucoup d'autres sports et j'étais un grand fan de Drazen Petrovic qui était un joueur NBA qui est mort dans un accident quand il était très jeune. Il était le capitaine d'une équipe de basket-ball et de son travail éthique et sa direction était stupéfiante. Il était une de mes idoles.

Q: Je sais que Goran a dit plus tôt cette année qu'il croit que vous pouvez gagner Wimbledon cette année. Qu'y pensez-vous ?

Mario: Bien, il y a deux ans quand j'étais dans les premiers 10 j'ai aimé cette pression; je l'ai vraiment voulu et je me suis senti grand avec la pression. J'ai joué dans le semis une fois à Wimbledon et les quarts une fois et je gagnais des tournois de cour de justice d'herbe et perdais seulement vraiment à Roger - que vous devez juste dire était juste mieux.
Mais à cette position, en revenant et n'en jouant pas depuis deux ans sur l'herbe, je ne sais pas encore que m'attendre et c'est résistant. Je veux juste jouer. Cela semble peut-être surnaturel, mais après une telle année mauvaise longue avec les blessures que je veux juste quitter et essayer de jouer le meilleur je peux.
Comme j'ai dit que mon jeu va naturellement à l'herbe mais c'est toujours une longue voie pour moi pour revenir. Mais avec optimisme je peux continuer le même comme j'ai fait il y a deux ans.

Q: Je comprends que vous avez récemment terminé les études à la loi à l'Université de Déchirure. Avez-vous des plans de poursuivre un avenir ou une carrière dans la loi du tout ?

Mario: Il est résistant de répondre que la question mais je crois toujours que j'ai huit ans de mon tennis toujours devant moi. Je suis 24 ans et, évidemment, la loi était la chose que j'ai faite depuis presque six ans - il m'a vraiment aidé l'année dernière où j'étais loin et il est quelque chose que j'aime sans doute faire.
Je ne sais pas quelle voie le départ de vie me prendre ou où je me retrouverai ou comment les choses se développeront, mais il est très agréable d'avoir cet accomplissement derrière moi et se sentir fier dans vous que vous avez fait quelque chose d'important. Pour certaines personnes c'est grand et pour certaines personnes ils demanderaient pourquoi je le fais, mais pour moi c'était une grande réalisation et, comme je dis, je ne sais pas où le départ de vie me prendre et vous ne savez jamais combien de temps vous allez jouer au tennis.
Il y a deux ans j'ai cru que la vie ne pouvait pas être mieux; j'avais sept ans dans le monde et ensemble avec Nadal j'étais le plus jeune dans les premiers 10 et tout le travail dur que j'ai fait était payant. Alors subitement j'étais très près du fait de ramasser jamais un jeu de paume de nouveau. À cause de l'expérience que j'ai faite je pas veux penser 10 ans en avant. Je veux aller peu à peu et en ce moment je suis très concentré sur le tennis.

Q: Avec lequel passez-vous la plupart de votre temps sur le tour ? Qui sont vos meilleurs amis ?

Mario: Je dépasse avec Jonas Bjorkman, avec Thomas Johansson, avec Jarkko Niemenen et je monte bien avec Andy Murray, Novak Djokovic et les garçons croates aussi. Je ne crois pas que j'aie un mauvais rapport avec beaucoup de gars et je dois dire que beaucoup d'entre eux m'ont vraiment aidé pendant la période quand j'ai été blessé; j'avais beaucoup de SMS'S de soutien.
Il y a beaucoup de joueurs avec qui vous n'allez pas peut-être au dîner, mais vous dépassez quand vous êtes aux tournois. Fondamentalement il y a environ 30 à 40 joueurs vous voyez la plupart de l'année et j'aime avoir un bon rapport avec tout le monde - et il est agréable que quand vous avez baissé beaucoup d'entre eux se souviennent de vous.

Q: Lequel de vos joueurs pareils de tennis fait vous pensez a le meilleur de chacun des coups suivants ?

Mario: Serve - Karlovic
Forehand - Gonzalez
Backhand - Federer
La volée - Il n'y a pas trop pour choisir de! Tim Henman, joue-t-il toujours? Il est résistant de dire avec la volée parce qu'il n'y a pas trop qui le jouent. Peut-être Roger.

Q: Si vous pourriez choisir un joueur de l'histoire entière de tennis pour jouer un jeu contre, que choisiriez-vous ?

Mario: Je voudrais jouer avec Ivan Lendl

Q: Croyez-vous que vous gagneriez ?

Mario: Je ne sais pas, je veut jouer

Q: Être là des moins de 6 pieds de joueurs mâles croates de tennis 4 pouces grands ?!! Que vous nourrissent-ils les gars là-bas ?!!

Mario: Je suis un nain! Il doit être quelque chose que nous mangeons. Je crois que c'est juste une coïncidence que tout le monde qui joue est grand.

Q: Avez-vous des plans de jouer double de nouveau avec votre soeur Sanja ?

Mario: Bien, elle a commencé à étudier la pharmacie dans Zagreb et elle est heureuse qu'elle ne joue pas plus. Mais je dois dire que le rêve que nous avions et nous l'avons fait, devait jouer la Tasse Hopman ensemble. Nous l'avons fait au début d'année dernière et il a été tellement amusant pour jouer mélangé.
C'était vraiment, vraiment agréable et je crois qu'il était quelque chose ce qui était un rehaut de la famille parce que moi, mon frère et ma soeur tout le tennis de jeu et être avec elle à la Tasse Hopman, nous tous savons qu'est un tournoi unique où j'ai joué pas seulement pour mon pays, mais aussi pour ma famille.

Interview by Catherine Whitaker
http://news.bbc.co.uk/sport2/hi/tennis/7449105.stm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloria

avatar

Féminin Nombre de messages : 185
Age : 29
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Lun 16 Juin - 14:13

Excusez-moi pour les erreurs. Embarassed
Je traduisais et avec l'aide de l'interprète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 275
Age : 28
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Lun 16 Juin - 17:27

T'inquiète pas,c'est super bien traduit!!Par contre,ça ne concerne pas le diplome donc je vais le mettre ailleurs Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ancic-mario.skyrock.com
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Ven 20 Mar - 20:45

As most top tennis players begin the migration from California to Florida for the second of two big U.S. hard-court events, Mario Ancic will take an unusual detour. On Thursday, the world's 29th-ranked player will address a sports law class at Harvard Law School.

His trip to the campus that was the setting for the iconic film "The Paper Chase" is no coincidence. Ancic pursued one particular piece of paper -- a law diploma -- for six years while simultaneously chasing balls on several continents.
When mononucleosis forced Ancic off the ATP tour for six months in 2007, he channeled all his energy into his studies and graduated from the University of Split in Croatia a year ago. His future vocation is back on hold now as Ancic, who will turn 25 later this month, works his way back toward the top-10 stature his illness cost him.

Ancic's agent, IMG's Olivier van Lindonk, said he is a consummate professional who -- not surprisingly, given his academic interests -- "is always closely involved with finalizing and approving his deals. He is a client that is aware of all the details in his contracts and likes to 'keep me sharp.'" IMGMario Ancic earned his law degree at the University of Split last year.



At Harvard, Ancic will speak on the history and structure of the ATP, as well as hot-button issues such as doping, gambling and athletes' rights and representation, all topics he covered in the 68-page thesis he wrote to culminate his coursework. He initiated his invitation to Harvard by contacting visiting sports law lecturer Peter Carfagna, former general counsel for the sports marketing giant IMG, who is now in private practice in Cleveland.

The thoughtful Ancic has played tennis in some historic venues, but admits that going to the scholarly equivalent of Wimbledon's Centre Court might be an even bigger thrill. Here are excerpts from his conversation with ESPN.com Tuesday.

Q: How did this opportunity come about?

A: I got in touch [with Carfagna] and very early we talked about me coming to the sports law classes and talking to the students. I was coming to the U.S. to play these two tournaments, so I knew that was the best timing to come. Everyone in the world knows that institution. I'm very honored to be there and get to know the students and professors and share ideas about the sport and the background of tennis. Sports law is a very special area of law at the moment.

Q: What kind of image do you have of Harvard?
Ancic: Huge tradition. Some of the most recognized people in history were studying there. It's not easy to compare, but with all the tradition put together, it's like the top of the tennis world, to be No. 1 in the world. That's the equivalent of coming to Harvard and talking to the students.

Q: You've said before that you want to work in sports law. Are you also interested in teaching?

Ancic: It's tough to say. It would be very interesting to combine my two big passions, sport on one hand and law on the other hand. Sport in almost every country is one of the most recognized brands, and probably has more ambassadors than any ministry of foreign affairs. You never know where the path is going to take me.
Q: Talk a little bit about your thesis.

Ancic: I'm very proud of that; it took a lot of work. I show tennis from a little bit of a different perspective. In my research, I understood more things that were going on behind the scenes. [The ATP] was great for me. They gave me documents. They were not afraid that anything goes public. I talked about the players' medical care, the pension fund that kicks off after the career, the structure, the membership, how it works. Being out of tennis, it was a huge help to be focused on something else.

Q: So the thrust of your talk will be similar to your thesis?

Ancic: Yes. I hope the students will enjoy it. I know I will for sure. It's going to be a huge experience for me. I've played on almost every center court in the world, but this is going center stage. I was always even more motivated when I played in huge stadiums, so this is also a huge stadium for me. I see it that way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Ven 20 Mar - 20:50

Croatia’s Mario Ancic educated some of America’s brightest sports law prospects about the history and structure of the ATP and the business side of tennis during a 90-minute lecture and question-and-answer session at Harvard Law School Thursday.

Ancic, who in 2008 graduated with a Law degree from the University of Split, also took the opportunity to tour the grounds of one of the world’s most famous universities, comparing it to walking the hallowed grounds of the world’s most famous tennis venue.
“It was like playing on Centre Court at Wimbledon,” Ancic said. “It’s even more than I imagined it would be, and I felt very privileged to walk the grounds and visit places like the Harvard Law School and the Harvard Business School. I saw where President Obama’s office was when he was the editor of the Harvard Law Review. There are so many famous people who have studied here who have gone on to change the world in many ways.”
The former Top 10 star dedicated himself to his studies in 2007 when glandular fever sidelined him from the ATP World Tour for six months. Ancic’s lecture at Harvard centered around his 68-page sports law thesis. Although he had delivered it before, there was extra pressure this time.
“I had given a couple of speeches before in Croatian, so it was a little more challenging delivering it in English, but I was prepared and I was really happy with the way it went.
“There were a lot of questions about tennis contracts, how the ATP operates, what benefits there are of being an ATP member, such as health insurance and a pension plan. I also talked about how I like to work closely with my agents when doing contracts.
“I really have to thank [Harvard’s visiting law lecturer and former IMG general counsel] Peter Carfagna for making this possible. He made me feel right at home.”
Ancic now heads to Miami for next week’s Sony Ericsson Open, the ATP World Tour Masters 1000 tournament that begins Wednesday
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Mar 24 Mar - 11:04

Ancic à Harvard



Diplômé en droit, le Croate Mario Ancic a donné un cours de 90 minutes sur la législation et le sport à des étudiants d'Harvard. "C'est comme si j'avais joué sur le court central à Wimbledon", s'est amusé Ancic.
"Il y a tellement de gens connus qui ont étudié ici et qui ont ensuite changé le monde en bien des façons."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maya

avatar

Féminin Nombre de messages : 315
Age : 29
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Diplome   Mar 24 Mar - 11:11

The translation of what he said is:
If everything goes well I'll be playing next week in Miami, but for certain I'll visit dr.Barry Hartman in New York, who is one of the best specialist for infectious diseases and mononucleosis, for health examination.I have to do something, cause this is not normal anymore, said Mario.

Last week, in our other newspapers he said when he returend from IW, he slept too much, from 21:30pm to 9:30 am, had a breakfast, went back to bed, slept from 10am to 15pm, eat lunch, slept from 17pm to 19 pm, and then again whole night.
So his screwed big time with this mono.Apparently his liver is damaged, what can be effect from mono.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diplome   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplome
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui ici a un diplome d'entraineur ?
» on trouve meme le diplome de marcheur
» Diplome Initiateur 1
» Diplome d'animateur Fédéral
» diplome de marche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mario Ancic :: Interviews-
Sauter vers: